impure

(redirected from Impur)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Legal, Wikipedia.

impure

1. (in certain religions)
a. (of persons) ritually unclean and as such debarred from certain religious ceremonies
b. (of foodstuffs, vessels, etc.) debarred from certain religious uses
2. (of a colour) mixed with another colour or with black or white
3. of more than one origin or style, as of architecture or other design
References in periodicals archive ?
En meme temps, cependant, la relation des Roms avec les gadee, la distinction de rituel entre pur et impur, moral et immoral, la capacite de ressentir la honte et l'honneur, la conviction que les Roms (par contraste avec les gadze) ont l'avantage de choisir la methode d'education des enfants et de decider sur des alliances entre les familles et les mariages, tout cela couple avec la distanciation consciente et deliberee des systemes juridiques de non-Roms (concue pour assurer la survie du groupe et la perpetuation de loyautes consistantes et non-conflictuelles) constituent l'essence de l'existence meme du stabor et de la justice pour les Roms.
Il explique comment le porc a progressivement quitte les forets pour entrer dans l'espace urbain, et comment le christianisme lui a menage une place de choix, contrairement au judaisme et a l'islam qui ont maintenu cet animal <<a la corne fendue et au pied fourchu>> dans la categorie des etres impurs (5), et ce, contrairement a son proche cousin le sanglier (6), associe a la force sauvage (7).
Reperer le lepreux vise a arreter la contagion, confusement pressentie, en excluant le malade de la societe, mais aussi a le designer comme impur.
Outre ce role de seuil, la mort d'Issa revet la signification bien connue du sacrifice dans la pensee archaique : l'elimination d'un etre pur ou impur comme rite indispensable a la fondation d'une cite.
L'effusion ideologique qui celebre le metissage sous toutes ses formes n'est qu'un leurre illusoire, affirme-t-il, puisqu'elle nie tous les rapports negatifs et contradictoires lies au concept du metissage, mot dont l'origine latine (mixticius ou mixtus) signifie melange, hybride ou impur.
Nous passons bail avec nos vices, et renouvelons sans cesse les termes, par egard pour l'hote impur.
Le cinema, on le sait, est un art impur, charriant toutes sortes d'opinions et de formes vulgaires que toute oeuvre digne de ce nom doit commencer par ecarter.
and the one of 'Pour un cinema impur,' bolstering a modernist cinema" (110).
Impur si simplu, Florentin Smarandache este un Caragiale reciclat la limba de briceag a paradoxului iesit din matca, asemenea Nilului, primavara" (Un binom inteligent); "Starea paradisiaca a non-jocului ii permite poetului sa lase razboiul in pace, sa cada din pat in absurd si, alergic la alergie, din obisnuinta neobisnuintei, isi pune singur bete-n roate"(Revolutie etern revoluta); "Volumul Distihuri paradoxiste este o farmacie de pastile inteligente, oferite gratis celor dornici de nemurirea din spatele banalului" (Minuni duale).
Impur remains the headquarters for the Ao Baptist Churches Association.
Avant Descartes, on ne pouvait pas etre impur, immoral, et connaitre la verite.
Sang impur (L'Harmattan, 2004) and "Landmarks for a Study on Violence, Madness and the cultural Trope of American Interracial Sadomasochism," in Michel Prum et al.