Franciscan

(redirected from Minorites)
Also found in: Dictionary, Thesaurus.
Related to Minorites: Friars Minor

Franciscan

a member of any of several Christian religious orders of mendicant friars or nuns tracing their origins back to Saint Francis of Assisi; a Grey Friar
References in periodicals archive ?
NAACP, a tenu a soutenir le travail realise par l'activiste au fil des annees, declarant qu'il ne fallait pas necessairement faire partie d'une minorite pour defendre la cause de celle-ci.
L'histoire des liens tisses entre le catholicisme et les minorites nationales et ethniques temoigne assurement de la transformation de la place de l'Eglise dans la societe d'ici, mais aussi de la facon de penser, a differents moments, les nations canadienne-francaise, quebecoise et canadienne, de meme que le role joue par le catholicisme dans la construction de ces dernieres.
La litterature multiculturelle peut se definir comme etant le regroupement des oeuvres litteraires portant sur les minorites visibles, ethniques ou raciales.
II s'agit de distinguer, en allant du plus generique au plus particulier, << la gouvernance linguistique >> (Wallot 2005), << la gouvernance des langues officielles >> (Cardinal et Juillet 2005), << la gouvernance des minorites de langue officielle >> (Cardinal et Hudon 2001), << la gouvernance horizontale des langues officielles >> (Commissariat aux langues officielles 2006), << la gestion horizontale des langues officielles >> (Savoie 2008), << la gouvernance communautaire >> (Forgues 2007), << la gouvernance francophone minoritaire >> (Johnson 2009) et la << gouvernance organisationnelle >> (Forgues et St-Onge 2011).
Ces modeles, selon l'auteur, se retrouvent << la ou la diversite est pensee et geree sur la base d'un rapport entre des minorites issues d'une immigration recente ou ancienne et une majorite culturelle que l'on peut qualifier de fondatrice, comme dans le cas du Quebec >> (30-32).
Nous examinerons par la suite les droits autochtones canadiens et les droits relatifs aux minorites au niveau international.
Heritee de la prise de conscience qui a suivi les deux guerres mondiales, les fascismes, les regimes totalitaires et la decolonisation, cette orientation s'est traduite dans les annees 1950-1960 par une nouvelle attitude, une nouvelle sensibilite face aux minorites de toutes sortes.
Dans la seconde partie du livre, l' auteur constate que tout se passe comme si les diverses minorites visibles (femmes, jeunes, minorites ethnoculturelle) etaient devenues celles qui doivent etre representees, tandis que les majorites visibles (milieux populaire notamment) devaient etre quasiment disqualifiees dans la selection des elus regionaux.
Trois caracteristiques des immigrants constituent les variables explicatives d'interet dans cette etude : temps depuis l'immigration [0-9 ans, 10 ans+, non-immigrant], minorite visible [minorite visible, pas une minorite visible, non-immigrant] et langue officielle [parle une langue officielle, ne parle pas une langue officielle, non-immigrant].
La derniere etude, par Michel Bock, aborde ce monument quantitatif et qualitatif qu'est la correspondance du chanoine Lionel Groulx, plus specifiquement celle que l'abbehistorien entretint durant soixante ans avec des chefs de file des minorites canadiennes-francaises et des Quebecois militant pour leur cause.
Dans un tel contexte, marque par l'incertitude et des interpretations contradictoires, il est judicieux de revenir sur la segregation ethnique et sur ses effets : quel est le niveau d'enclavement des minorites dans les villes canadiennes ?
L' auteure soutient qu'une veritable adhesional' analysedel' <<intersectionnalite>> exige que les feministes soient receptives a des revendications a caractere culturel lorsque ces revendications ne peuvent subordonner les interets des members les plus vulnerables de ces minorites culturelles en aggravant leur situation, ni dans la situation actuelle, ni dans un avenir previsible.