Muslim

(redirected from Musulmans)
Also found in: Dictionary, Thesaurus.
Related to Musulmans: Islam

Muslim

(mŭz`lĭm) [Arab.,=one who surrenders (himself to God), an agent form of the verb of which IslamIslam
, [Arab.,=submission to God], world religion founded by the Prophet Muhammad. Founded in the 7th cent., Islam is the youngest of the three monotheistic world religions (with Judaism and Christianity). An adherent to Islam is a Muslim [Arab.,=one who submits].
..... Click the link for more information.
 is a verbal noun], one who has embraced Islam, a follower of MuhammadMuhammad
[Arab.,=praised], 570?–632, the name of the Prophet of Islam, one of the great figures of history, b. Mecca. Early Life

Muhammad was the son of Abdallah ibn Abd al-Muttalib and his wife Amina, both of the Hashim clan of the dominant Kuraish (Quraysh)
..... Click the link for more information.
. The form Moslem is also common in English; the term Mussulman is now rarely used.

Muslim

, Moslem
1. a follower of the religion of Islam
2. of or relating to Islam, its doctrines, culture, etc.
References in periodicals archive ?
Le vice-president de l'Assemblee nationale Samia Ahmed Mohammed a exprime l'espoir que les religieux musulmans pousser le dialogue, soulignant que la Choura est la question fondamentale du dialogue.
Ces affiches, considerees comme une campagne electorale precoce, avaient ete critique aussitot mais uniquement par l'opposition alors que les dirigeants musulmans du nord ont decide d'opter pour le "white and see", surtout que la riposte de l'entourage du president ne s'etait pas faite attendre, estimant que les auteurs de l'affichage voulaient porter atteinte a l'oeuvre et a l'action de la presidence.
En apparence sportive, le conseiller mediatique des Freres musulmans, a ete, quant a lui, arrete a l'aeroport international du Caire, mercredi a l'aube, avant de s'envoler pour Rome.
En effet, cette manifestation artistique phare met en commun juifs et musulmans qui chantent tous la musique andalouse en arabe et en hebreu.
Dans un discours qu' il a donne aux musulmans du monde entier a mobiliser leurs efforts dans le mois sacre du Ramadan pour reciter le saint Coran, etudier ses significations, faire revivre la Sunna de Saddaqa (charite), de don et de Takaful (solidarite) entre les musulmans et aider les pauvres et les faibles dans le beni mois.
La participation du Maroc a ce forum est tres importante pour nous, car le Royaume est l'un des rares pays musulmans qui placent le citoyen au coeur des politiques de developpement economique", a dit l'ancien vice-Premier ministre malaisien.
Les pays du Golfe ont une profonde animosite a l'egard des islamistes et en particulier a l'egard des Freres musulmans, et l'affaiblissement de la confrerie en Egypte va dans leur interet puisqu'il signifie que le modele islamiste egyptien ne pourra pas s'exporter dans le Golfe et dans les autres pays arabes", releve l'analyste koweitien Ayed al-Man.
Il y'a un courant, un mouvement qui vient des entrailles de ce pays et qui nous montre que beaucoup de musulmans veulent retrouver cet espece de creuset dans lequel nous avons vecu et qui montre quand meme que ce pays est tres different des autres.
Pour sa part, le chef de l'Association des hommes d'affaires turcs musulmans en Allemagne, a presente une proposition visant a mettre en place une exposition sur l'investissement au Soudan a Berlin en presence du ministre turcde l'Economie et a adresse une invitation au ministre d'Etat a l'Investissement pour prendre part a la 15e exposition de l'Association des hommes d'affaires turcs musulmans qui aura lieu du 2 au 30 Novembre 2014 a Istanbul.
A d'ajouter, les gradues ont explique qu'ils prenaient la societe allemande comme un exemple a suivre quant a la fraternite et les droits de l'homme et accepter les differences, pourtant ils etaient choque de cette situation e faveur des freres musulmans.
Ramadan est l'occasion pour les musulmans panameens et etrangers vivant dans ce pays de se retrouver dans les mosquees, pour partager des moments de spiritualite qui leur manquent dans le courant de l'annee.
A cette occasion, le president du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, le president de l'Assemblee populaire nationale, Mohamed-Larbi Ould-Khelifa, et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ainsi que des membres du gouvernement et du corps diplomatique des pays musulmans accredite a Alger ont accompli la priere a la grande mosquee.