connivance

(redirected from connivence)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Legal.

connivance

Law the tacit encouragement of or assent to another's wrongdoing, esp (formerly) of the petitioner in a divorce suit to the respondent's adultery

Connivance

 

in Soviet criminal law, deliberate failure to prevent the commission of a crime when the possibility of taking steps necessary to stop or prevent the crime existed. A person is criminally liable for connivance only when prevention of the crime is his official or legal duty. In such cases the guilty person is subject to punishment for abuse of authority or official position and failure to help persons in danger or for failure to report a crime, if liability is provided for by law.

References in periodicals archive ?
gt;> (37) Helene lui apporte une explication satisfaisante pour un public profane, en affirmant que le tombeau de Protee possede une vertu comparable a celle d'un sanctuaire; mais l'etonnement et l'interrogation de Menelas suscitent la connivence des inities pour lesquels un tombeau n'est qu'un abime destine a engloutir licitement la matiere physique, mais non pas a attirer les elans d'une ame consciente de la qualite superieure qu'elle doit atteindre et du parcours eleve qu'elle doit effectuer.
En depit de tout cela, enfants comme pirates finissent par constituer une fratrie un peu monstrueuse (au sens ou elle est composee d'elements disparates), liee par une connivence implicite, et que la magnifique sequence nocturne sur l'ile rend presque explicite : tous, dans le plus grand silence, sont caches sur le rivage (y compris le voilier qui, retenu par des filins et recouvert de branchages, semble lui aussi retenir son souffle), au coude a coude--a un moment, Emily, qui est en quelque sorte le leader du groupe des enfants, porte meme un fusil--les yeux tournes vers le steamer anglais qui passe au large, unis dans la crainte d'etre decouverts.
Ne partageant pas la connivence culturelle (Dubet 1998) que suppose l'existence d'un espace de deviance toleree, ce qu'illustrent les stereotypes, la personne issue de la migration recente n'est pas admise dans cet espace specifique.
Toutefois, il s'agit d'une action que Daniel accomplit avec plaisir et la complementarite de la relation s'accompagne d'une connivence entre l'enfant et son pere.
La notion de harcelement s'etendra a des propos graveleux, a des attitudes inconvenantes choquant la pudeur de salariees, a des plaisanteries dites 'salees" qui font encore partie dans trop de milieux professionnels d'une complaisance et d'une connivence qui depasse la vulgarite pour confiner trop souvent a l'atteinte a la dignite humaine, sinon a l'abjection pure et simple.
d'une connivence tacite, on identifie sans doute "Paris"
La premiere d'entre elles semble etre la stratification du sens qu'elle opere, qui etablit une connivence entre l'auteur et le lecteur (7):
De meme que le dialogue entre le spectateur et la peinture suscite un sourire de connivence, celui entre le proche et le lointain, entre le visible et l'invisible, au milieu de la brume et de nuages, cree un paysage harmonieux ; de meme que le dialogue entre Tianyi et les ecrivains occidentaux fait naitre un Tianyi qui ose creuser un grand ecart entre ses racines et lui, celui entre Dao-sheng et le missionnaire jesuite qui met au monde un Dao-sheng qui se laisse conduire par l'amour et en tire sa force en attente comme en action.
Pour lui, il est important de valider, sans toutefois etre de connivence avec le parent.
L'Epithete et la connivence begins by stating that the term evangelisme was not born in sixteenth-century France.
La Justice du Prevot de Paris, de connivence avec le Notaire pontifical Ferrebouc, allait condamner injustement le Poete a etre pendu et etrangle.
Que les references convoquees fonctionnent comme modeles ou repoussoirs, une connivence s'etablit entre le relationnaire et son lecteur, comme le montrent notamment Frederic Tinguely ("Reforme et reecriture dans le Voyage de Jean Chesneau"), Luigi Monga ("Realisme et fiction dans l'ecriture de voyage a la Renaissance") ou encore Valerie Berty ("Ecuador: un anti-recit de voyage").