onde de choc

onde de choc

[ȯn·də ′shȯk]
(acoustics)
The first sound heard as the result of the passage of a high-speed projectile.
References in periodicals archive ?
Il s'agit, par la meme, d'exorciser les demons de la discorde et de la polarisation, source de tous les perils et facteur de destabilisation qui menace toute la sous-region, comme on en a pris la mesure avec les evenements du Mali et leur onde de choc qui ne manquera pas de se repercuter dans toute la zone.
Lorsque vous faltes une annonce importante au sujet d'un changement majeur, sachez que la nouvelle creera immediatement une onde de choc.
Le monde arabe a rompu avec l'autoritarisme qui a caracterise les pouvoirs post-nationalistes et cette onde de choc democratique va se poursuivre et se nourrir des reves et des esperances de fractions sociales de plus en plus larges.
Toutefois, et de son avis, son onde de choc n'ira pas jusqu'a ecorner l'image de marque de Sonatrach qui [beaucoup moins que]va s'en sortir[beaucoup plus grand que] comme dans d'autres circonstances.
Constituant une onde de choc, l'attaque perpetree, dimanche dernier, contre 16 gardes-frontieres, a ete la goutte qui a fait deborder le vase.
Langage politique aux moments des crises Les incidents meurtriers d'Abbassiya ont cause une onde de choc et bouleverse la donne.
Une hausse dramatique des prix de presque tous les produits essentiels a provoque une onde de choc chez une population, qui peine pour mener sa vie, et attend, peut-etre sans grand espoir, une percee.