Abd el-Krim

(redirected from Abdelkrim El Khattabi)

Abd el-Krim

(äb'dĕl-krĭm`), 1882?–1963, leader of the Rif tribes of Morocco, called in full Muhammad Ibn Abd al-Karim al-Khattabi. An important figure in the administration of the Spanish Zone until 1920, he took up arms against Spanish rule. In 1921 his small force defeated a disorganized and ill-equipped Spanish army. In the next three years he strengthened his position and in 1924 drove the Spanish back to Tétouan. After capturing his only rival, Raisuli, he advanced (1925) into the French Zone. Defeated by combined Franco-Spanish forces, he surrendered in 1926 and was deported to Réunion. He escaped (1947) to Egypt, was awarded (1958) the title national hero by King Muhammad V of Morocco, and in 1962 announced he was returning to Morocco. Abd el-Krim died a year later, before he reached his destination.

Bibliography

See study by D. S. Woolman (1968).

References in periodicals archive ?
Entretemps, il avait fait son service militaire au Maroc et s'opposa a la guerre des armees espagnole et francaise contre Abdelkrim El Khattabi. Ce qui lui valut une arrestation et une degradation (il etait medecin-lieutenant).
Geree par le Comite de liberation du Maghreb arabe, dont le siege se trouvait en Egypte, et dont les deux grands initiateurs etaient Ahmed Ben Bella et Abdelkrim El Khattabi, cette operation a dure 32 jours au lieu d'une semaine.
La celebration de cette bataille historique, livree par les troupes rifaines sous la conduite du fin stratege et leader charismatique Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi, constitue une opportunite pour rappeler le souvenir de cet episode fantastique de la lutte de liberation marque par les hauts faits de bravoure, de sacrifice et d'abnegation des combattants rifains marocains et le genie militaire de leur chef qui ont porte un coup dur a l'envahisseur et contrecarre son entreprise visant a porter atteinte a l'unite de la patrie.
In July 1921, Mohammed Ben Abdelkrim El Khattabi, leader of the resistance in the Spanish-dominated zone in Morocco, inflicted a historic defeat on the Spanish soldiers, led by General Manuel Fernandez Silvestre.
Pendant plus de quatre heures, il a fait usage de versets coraniques, hadiths, discours de S.M le Roi, citations de Sigmund Freud, Karl Marx ou encore Baruch Spinoza, sans omettre les paroles de Abdelkrim El Khattabi, [beaucoup moins que]Moulay Mohand[beaucoup plus grand que] comme il prefere l'appeler, pour mettre en evidence les raisons du Hirak.
Suite a une experience considerable au sein de plusieurs grands supports egyptiens, il sera charge de la communication mediatique pour Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi. Des son retour au Maroc en 1958, Khalid Mechbal a travaille au sein des radios de Tetouan et Tanger international, avant d'integrer la radio nationale a Rabat sous recommandation du defunt Mehdi Elmandjra.
J'aimerais aussi que nous faisons des films sur Abdelkrim El Khattabi et des films sur notre vraie memoire.
Cette chanson a ete chantee dans le cadre d'un gala sur le cinquantieme anniversaire de la disparition d'Abdelkrim El Khattabi. A cette occasion, des grands compositeurs et chanteurs ont y participe avec des chansons, il y avait le musicien Hassan Kadmiri, mon pere Hassan Megri ayant participe avec une chanson [beaucoup moins que]Rifona[beaucoup plus grand que].
Pour mieux illustre, ajoute le meme communique, cette periode et l'a mettre dans son contexte historique correcte, l'ecrivaine a controler les faits historiques a travers les yeux de la fille du grand militant Abdelkrim el Khattabi.Il est a noter que cette presentation sera moderee par le president de l'ecole superieure du journalisme de Paris, Guillaume Jobin.Diplomee en litterature francaise, Amina El Alami Alaoui est nee et vit a Casablanca.
Actualites Eecrit par Mohamed Nait Youssef [beaucoup moins que]La France et la guerre du Rif -1921-1926[beaucoup plus grand que], de l'ecrivain Mohamed Kharchich Les editions de la faculte des lettres et des sciences humaines d'Abdelmalik Sdi de Tetouan ont edite, au mois de juillet 2013, un ouvrage sous titre : [beaucoup moins que]La France et la guerre du Rif 1921-1926 [beaucoup plus grand que] de l'ecrivain Mohamed Kharchich.Sous la direction de Maurice Garden et preface par l'historien francais Daniel Rever, ce livre se classe parmi les recherches historiques et academiques traitant la guerre du Rif et le mouvement de liberation guide par le resistant Mohamed ben Abdelkrim El Khattabi, notamment la presence et l'intervention de la France dans cette guerre.