Kathmandu

(redirected from Katmandou)
Also found in: Dictionary, Thesaurus.
Related to Katmandou: Kathmandu, Katmandu, Lhasa

Kathmandu,

Nepal: see KatmanduKatmandu
or Kathmandu
, city (1991 pop. 421,258), capital of Nepal, central Nepal, c.4,500 ft (1,370 m) above sea level, in a fertile valley of the E Himalayas.
..... Click the link for more information.
.

Katmandu

, Kathmandu
the capital of Nepal, in the east at the confluence of the Baghmati and Vishnumati Rivers. Pop.: 814 000 (2005 est.)
References in periodicals archive ?
En cette periode de transition politique, Katmandou compte sur le soutien moral de pays amis comme le Maroc, a par ailleurs indique le responsable nepalais qui a souligne a cette occasion que le Nepal avance dans le processus de redaction d'une nouvelle constitution prelude a la tenue des elections.
Dans les annees 1960, Katmandou etait une sorte de << capitale mondiale >> de la contreculture pour la jeunesse occidentale, et le lieu par excellence d'experiences << psychedeliques >> et << spirituelles >> (Bruckner 1983) (8).
BARJAVEL (DE) R., 1969, Les chemins de Katmandou. Paris, Presses de la Cite.
Controverse : Stacy Leigh Pigg analyse a Katmandou l'intrication des dimensions politiques et moralse d'une controverse radiophonique sur la prevention du sida qui exige de parler ouvertement de sexualite.
Dans un classement de 131 villes mondiales, Alger occupe la 126e place en se placant dans le peloton des dix villes les moins cheres aux cotes de Teheran (122e), Djeddah (123e), Panama City (124e), Colombo (125e), Bucarest (126e, ex aequo avec Alger), Katmandou (128e), New Delhi (129e), Mumbai et Karachi (130e).
Il narre ses diverses experiences, etalees sur de longues annees, chez des groupes divers de la vallee de Katmandou. Ce livre s'adresse a plusieurs publics non specifies (page 297 de l'edition de 2002), mais sa reimpression est parue dans la collection Petite Bibliotheque Payot-Voyageurs.
une gargote de Katmandou debattre avec d'autres routards afin de
(7.) Trois des ONG de l'exterieur de Katmandou travaillaient avec les groupes ethniques marginalises ou les castes intouchables (BASE, DSS, SAFE) et l'une d'entre elles etait une organisation avec ancrage local, combattant le trafic des jeunes filles (MANK).