martyr

(redirected from martyrise)
Also found in: Dictionary, Thesaurus.

martyr

a person who suffers death rather than renounce his religious beliefs
References in periodicals archive ?
The fact that this sentence stands in such stark contrast to the others and that the remainder of the poem only reiterates the exhortation presented at the outset, albeit more insistently ("Pour n'etre pas les esclaves martyrises du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse.
Elle devient la soeur compatissante, qui accompagne les deux amants dans le martyre et dans la mort, telle la sainte qui vit mourir martyrises ses compagnons Maturus et Sanctus avant de succomber a son tour.
Il ne parvient pas encore a se relever du choc de la fracture sociale et de la dechirure societale qui le hantent si cruellement, depuis qu'il a desagrege la vie politique, torture la voix humaine, martyrise l'expression publique… Recouvrons la raison au lieu de perdre l'atout majeur qui reste encore : la stabilite !
Dechaines, les finalistes de la derniere Copa del Rey ont martyrise la defense catalane.
Marie, etouffee, malmenee, annihilee par l'epouvante, jette tout a coup un cri plus martyrise, plus indigne, plus terrifie que les autres.
Le cri ultime du vieux pere martyrise, que les Indiens ennemis punissent en lui plongeant un fer rouge dans la gorge, rappelle la chanson de mort qu'entonne le jeune captif Chactas.
Alors les profs arretent de collaborer dans la reforme du systeme, renaclent et demandent la tete du ministre qui les martyrise tant...
Un des aspects de cette sympathie a l'endroit d'un peuple martyrise par une repression feroce, qui indigna le monde a maintes reprises, fut le respect dont jouissait une artiste comme Myriem Makeba.
Les citoyens se leverent comme un seul homme pour augmenter les aides a un peuple martyrise.Les evenements de Sakiet Sidi Youcef ebranlerent la IVe Republique deja chancelante.
Deux de ses freres (Kaci et Mohamed) et un demi-frere ( Guired Belkacem) furent tues et le village Ikhelfounene, entre Boghni et Draa El Mizan, la ou il est ne, a ete martyrise. Les maisons furent bombardees et detruites.
Seraient-ce les regimes francais successifs, qui ont pourtant ouvert les portes a tous les islamistes, moderes et radicaux, les ont caches et laisses travailler, qui auraient cree les terroristes qui ont martyrise la France?